LA BEAUTE

BELLE DANS SA DIFFERENCE

En 2015, Belle même sans cheveux ouvre sa rubrique Belle dans sa différence pour toutes les femmes qui s'ose pas aller à la rencontre de ses véritables richesses intérieures, qui s'oublie ou se dénie... Nous pouvons toutes être belles dans notre différence... ACCEPTATION DE SOI, ESTIME DE SOI, AMOUR DE SOI, BEAUTÉ INTÉRIEURE. Des thèmes finalement universels pour aller au plus en profondeur et être simplement soi, cultiver sa différence et changer de regard sur soi-même... Etre bien avec soi c'est être bien avec les autres... 

Le regard des autres et la beauté féminine

15 septembre 2015

Le regard des autres et la beauté féminine

Bonjour à vous toutes, je vous partage ces écrits  en réponse à quelques-unes d'entre vous qui m'ont fait part de leurs questionnements quand à l'acceptation de leur différence, le regard des autres et leur féminité. Je pense que chacune d'entre vous qui vivez la perte de cheveux et même peut-être bien d'autres femmes peuvent être concernées par cela. C'est pourquoi vous le retrouvez ici  et également  sur le forum de www.bellememesanscheveux.fr

"...Merci d'avoir franchi le pas en osant en parler, je pense que c'est déjà un grand pas de fait. Sachez que je comprends tout à fait ce que vous ressentez car j'ai moi-même vécu avec une alopécie partielle durant 19 ans avant de tout perdre... Etant petite je portais des bandeaux pour cacher les plaques arrondies que j'avais sur les côtés et derrière la tête. Puis avec l'adolescence, j'ai choisi de porter une perruque pour paraître comme les autres. Cela m'a beaucoup aidé puis quand j'ai tout perdu (cheveux+cils/sourcils+poils), j'ai dû apprendre à m'accepter avec un nouveau visage et j'ai finalement choisi de vivre sans perruque. J'ai choisi de prendre le chemin de l'acceptation. J'ai appris, par étape, à m'aimer et, en apprenant à m'aimer, le regard des autres a eu de moins en moins d'importance. Quand je portais des perruques, je croyais toujours que ça se voyait jusqu'au jour où une personne m'a dit que ce n'était pas le cas et que plus  je vivais avec comme si c'était mes cheveux, plus ça faisait illusion auprès des autres. Car en fait, ce qui compte ce n'est pas d'avoir une perruque ou non mais c'est l'attitude que l'on va avoir face aux autres. Et plus on le vit bien, plus ils nous acceptent.


La beauté n'est pas qu'une histoire de physique, c'est avant tout une question d'attitude. Plus on se sent belle, plus on va être belle... Et j'ai appris quelque chose qui va peut-être vous surprendre mais je vous le dis quand même, dans le mot "normal", en langage des oiseaux cela donne "la norme du mal". Et cela m'a fait du bien de l'entendre car nous cherchons tous à être normaux mais finalement c'est quoi la normalité ? Nous veut-elle vraiment du bien cette norme ? Peut-on vraiment se retrouver dans cette norme ? Nous sommes tous différents et notre société veut nous faire croire que nous sommes pareils mais c'est faux ! Chacun est unique, chacun à sa place et nous avons le droit de vivre heureux et bien dans nos baskets que nous soyons grosse, maigre, grande ou petite et dans notre cas, avec ou sans cheveux. C'est avant tout une histoire de croyance collective car dans d'autres temps et civilisations, on retrouve par exemple Nefertiti, Reine Egyptienne, qui était en réalité chauve sous sa coiffe. C'était un signe de grandeur.
Alors la seule chose que je peux vous inviter à faire, c'est oser vous aimer telle que vous êtes et laisser les autres de côté car la plupart du temps, ils chercheront plus à vous couper de votre propre bonheur qu'à vous y conduire... Et en plus, ils se basent uniquement sur une image de ce qu'ils croient être normal. Acceptez-vous telle que vous êtes, vous aussi vous avez une belle lumière en vous qui ne demande qu'à briller...

Quand à la féminité, là encore nous sommes dans des croyances car c'est avant tout une attitude qui vous rend féminine et non le fait d'avoir ou non des cheveux. Regardez toutes les femmes, certaines seront très masculines alors qu'elles auront des cheveux et d'autres seront peut-être moins belles mais auront une classe et une élégance naturelle qui les rendra belles et féminines. Je connais bien ce sentiment car j'ai mis moi aussi quelques années avant de réussir à accepter mon crâne chauve que je trouvais masculin au point de porter du rose pour être sûre qu'on me prenne pour une femme... Mais aujourd'hui je suis mariée à homme qui m'aime profondément avec mon crâne chauve et je croise des hommes qui le trouve réellement sexy et sensuel...

Dans la vie tout est une histoire de choix... Vous pouvez trouver toutes les solutions du monde pour le camoufler mais dans tous les cas, ce qui fera la différence c'est vous... décider d'en souffrir toute votre vie ou choisir dès maintenant d'apprendre petit à petit à vous aimer. Qu'avez-vous à perdre ? De quoi avez-vous peur en osant franchir le pas ? Souvenez-vous que derrière chaque peur se cache un cadeau. En osant la dépasser, vous découvrirez également la force qui est en vous...

Mes pensées vous accompagnent, prenez-bien soin de vous, de tout coeur,"
Elodie 
Quand j'ai commencé à m'aimer... De Charlie Chaplin à son 70ème anniversaire

Clip Colbie Caillat - Try

ETRE FEMME
AVANT TOUT 

Février 2013

En visionnant cette vidéo sur le thème de la violence infligé aux femmes dans le monde, j'ai été profondément touchée dans mon coeur de femme et j'ai réalisé que mon association n'avait aucun sens si je ne tenais pas compte des femmes qui vivent encore cela aujourd'hui...

Alors "Belle même sans cheveux" se lève aux côtés de toutes les femmes qui ont dansé le 14 février 2013, pour la Saint Valentin, afin que chaque femme de ce monde retrouve sa dignité et sa liberté d'être femme...