Chevelure d'appoint : et si on en parlait ?

De 15 à 19 ans, j'ai porté des perruques pour apparaître "normale" mais très vite, je me suis senti emprisonnée... Par la suite et ce durant plus de 15 ans, je me suis donné le challenge de m'accepter sans cheveux face au regard de l'autre.  Réussir à se sentir libre d'être soi tout en portant occasionnellement des chevelures pour le travail ou l'hiver.

 

Un magnifique parcours à la rencontre de sa féminité...

Il m'a amené par exemple à cultiver la beauté de l'intérieur, à être à l'écoute de son intuition au quotidien, à me relier à la lune à travers mes cycles, à participer à des tentes rouges, réunions générationnelles vraiment très enrichissantes pour mieux se connaître, se comprendre et découvrir la force qui nous habite en tant que femme...

 

S'assumer aussi bien avec que sans...

Je réalise qu'accepter de porter une prothèse capillaire était aussi un autre chemin d'acceptation.

 

Un challenge qui prend fin...

Je passe à autre chose... Simplement démarrer une nouvelle vie avec chevelure d'appoint pour le plaisir de changer de tête ! ;)

 

Du coup,  j'ai eu envie de vous faire un petit retour sur les prothèses capillaires que j'ai pu testé ces dernières années...

 

3 mois plus tard...

Ma fille de 7 ans : "Maman, tu te préfères avec ou sans cheveux ? Moi je te préfère sans parce que tu ressembles plus à ma maman..."

Et là, alors que l'énergie du printemps me tentait de me retrouver au naturel, ce fût les mots qui me fît prendre conscience de ma féminité au naturel... Et que j'étais mère avant tout ! Parce qu'avant tout notre plus grande force c'est de choisir pour ne plus subir. Et chaque jour peut être l'occasion d'un nouveau choix...

 

Me sentir femme

Alors que je ressentais le besoin de ressentir la femme qui vit en moi, la chevelure m'a permis de passer un cap dans la profondeur du féminin que j'incarne. Accepter encore plus cette différence et vivre ma vie tout simplement...

 

Et bientôt, de nouveaux sujets pour aller à la rencontre de notre féminin et ainsi lui redonner sa juste place au quotidien...

 

Et pour aller plus loin, découvrez l'univers de LUNIVERSELLE SONORE.


Elodie N.B.,  Janvier 2017