L’expérience dermofusion (Elite Hair International)

Cette année, après 16 années à vivre en tant que femme sans cheveu, j'ai accepté de tester pour vous la Dermofusion d'Elite Hair International... C'est également une expérience exceptionnelle dans ma vie de femme qui est l'aboutissement d'un cheminement intérieur sur l'acceptation de ma féminité...

 

L'alopécie touche de plus en plus de femmes et enfants... et il m'a parut intéressant de partager avec vous la Dermofusion qui me semble plus adaptée que la perruque sur du long terme... En effet, le confort de la chevelure d'appoint est certes intéressant mais elle ne pallie pas encore à tous les mouvements de la vie quotidienne.

 

Bien évidemment je continue à tenir mon bâton de pèlerin sur l'acceptation de soi avant tout pour retrouver plus de paix et de sérénité en soi et avec l'autre. Ainsi, rester naturellement sans cheveu, porter un turban, une perruque ou  la Dermofusion peuvent rester un véritable choix du nouveau visage que nous souhaitons incarner dans l'instant présent. Ce n'est plus un moyen de se cacher que nous subissons mais cela devient un moyen d'expression de soi à part entière qui nous redonne notre liberté d'Etre...

 

De tout coeur, Elodie N.B.

Fondatrice et porte-parole de l'association LUNIVERSELLE

OSER VIVRE SES RÊVES :

"DERMOFUSION 3 MOIS PLUS TARD ET

LIVRE HYMNE A L'INTUITION"

J'ai choisi de reverser 1€ par livre vendu à

l'association Luniverselle...

MAKING-OFF SHOOTING PHOTO 

Le 15 janvier 2018, je vis une incroyable transformation avec la Dermofusion® femme d'Elite Hair International et je me découvre pour la première fois de ma vie de femme, avec une chevelure... Moment d'émotion inattendu !

 

J'ai expérimenté dans ma vie de femme sans cheveux, les turbans, les foulards, les perruques que j'ai toujours considérés comme des accessoires... Aujourd'hui, je vis depuis presque deux mois avec une chevelure jour et nuit ! Je les considère comme mes cheveux... Mon mari et mes filles m'ont vite adopté avec ce nouveau visage et je commence moi aussi à m'y faire...

 

Et j'ai même redécouvert les plaisirs du salon de coiffure avec le fauteuil massant aux bacs et ma première coupe de cheveux que j'ai choisi plus en accord avec ma vie quotidienne... Ce fut un sentiment de libération incroyable... comme s'ils étaient mes vrais cheveux ! Je suis repartie allégée autant intérieurement qu'extérieurement... Épatant ! Je remercie infiniment le Salon Le Lounge aux Sables d'Olonne pour leur chaleureux accueil et leur professionnalisme...

 

Le filet est beaucoup plus fin qu'avec une perruque même si je reconnais qu'il peut nécessiter un temps d'adaptation.Mais l'expérience reste tout simplement "extra-ordinaire" pour les personnes qui souhaite retrouver le contact d'une chevelure...

 

Elodie Nommé-Boisard

Fondatrice et porte-parole de l'association LUNIVERSELLE