RECIT : Un autre regard sur soi

Par Elodie Nommé-Boisard

J'ai décidé d'apprendre à m'aimer, pourquoi pas vous ?

09 juillet 2011

Aimer est un mot qui semble si simple et pourtant, lorsqu'il s'agit de se l'appliquer à soi-même, c'est une autre histoire... Et bien souvent, nous nous donnons des tonnes d'excuses pour éviter de nous aimer tel que nous sommes.

En réalité, je pense que la vie nous a prêté un corps le temps d'un voyage et le but est "simplement" d'apprendre à l'aimer. Mais là, le regard de l'autre entre en jeu... Vouloir plaire aux autres devient une priorité au point de finir par s'oublier soi-même. Jusqu'à ce que nous décidions de vivre pour nous et non en fonction des autres.

 

C'est en apprenant à s'aimer que l'on peut enfin passer au dessus des regards parfois jugeants ou dénigrants. Et ce uniquement en choisissant de mieux nous connaître. Regarder vraiment qui nous sommes avec nos qualités autant que nos défauts et être pleinement conscients de notre valeur. Chacun de nous est unique au monde, chacun de nous a SA place et nous sommes tous aussi importants les uns que les autres quelque soit notre métier ou notre statut social.

A partir du moment où nous sommes persuadés de cela, nous cessons de nous sentir inférieurs à qui que ce soit car nous comprenons que l'autre n'est pas plus important que nous. Nous avons tous notre rôle à jouer et la place qui nous revient n'est pas meilleure ou pire qu'une autre. En acceptant de la prendre, tout se met en place naturellement dans notre vie pour faire ce pour quoi nous sommes vraiment faits.

 

Et surtout, les regards extérieurs semblent tout d'un coup passer complètement au dessus de nous. Ils glissent comme une goutte d'eau sur une plume. Parce que ce qui a changé, c'est avant tout le regard que nous avions sur nous-même. Alors ne serait-ce pas lui qui nous donnait l'impression d'être jugés constamment ? Et si les autres n'étaient que le reflet d'une partie de nous-même ? Et s'ils nous dérangent tant, ne serait-ce pas une partie de nous que nous ignorons encore qui demande à être mise en lumière ? Et en regardant les choses différemment, ne serions-nous pas en train d'apprendre à nous aimer et par la même occasion, aimer aussi ceux qui croisent notre route ?

 

Et puis, chaque jour, il est aussi possible de parler avec des phrases positives car tout ce que nous disons a un impact sur notre vie.  Si nous vivons une dépression, nous  pouvons avoir tendance à voir la vie en noir, à être très négatif alors que si nous sommes plein de joie de vivre, vous pourrez constater que nous aurons toujours des mots positifs dans la bouche et le sourire aux lèvres. Dans les moments difficiles, pour sortir la tête de l'eau, observons notre langage et décidons simplement de transformer nos phrases négatives. Le plus dur, c'est de faire le premier pas mais après tout vient à nous au fur et à mesure que nous avançons. Gardons en tête que le verre à moitier vide est aussi à moitier plein selon le regard que l'on porte sur lui...

 

Enfin, apprendre à s'aimer c'est aussi être plus doux avec soi-même, se faire plaisir et être plus tolérant. Accordons nous au moins un plaisir par jour, quelque chose qui nous met du baume au coeur et qui ne fait de mal à personne... Cela  amènera un peu plus de joie dans notre vie. Et qui dit joie de vivre, dit amour de soi, dit aussi confiance en soi etc... tout est lié alors beau voyage à vous...

Garder mes cheveux qui tombent ? Le travail, avec ou sans cheveux ?

a imprimer

Pour être mieux informé :)

Ces dépliants existent pour vous aider et pour faire circuler autour de vous (école, entreprise etc...)

Dépliant sur la pelade ou alopécie destiné aux adultes
15 Mo
Adultes.pdf
Dépliant sur la pelade ou alopécie destiné aux ados
17 Mo
Ados.pdf